"La douce et fervente joie d’évangéliser" de Mgr Michel Santier

A la suite du pape François qui a intitulé sa première exhortation apostolique La joie de l’Evangile, le père Michel Santier propose cette méditation avec le soucis de l’annonce de la bonne Nouvelle. L’exigence de nouvelles évangélisation n’appartient pas à un groupe de spécialistes : toute l’Eglise est faite pour cette annonce.
Pourtant, cette mission ne va pas de soi et peut susciter oppositions, découragement, échecs... Faut-il se lamenterpour autant ? Car c’est une nouvelle joyeuse de salut et d’amour à annoncer en dépit des obstacles. et l’Auteur de faire sienne cette invitation du pape Paul VI : " Gardons la ferveur de l’Esprit. Gardons la douce et fervente joie d’évangéliser, même si c’est dans les larmes qu’il faut semer. "
Le livre est disponible dans les bibliothèques religieuses